Surface pondérée

Vente
Partager:

Surface pondérée

La surface pondérée est une notion dont on entend peu parler, mais qui participe pourtant à l’estimation des montants des loyers. On rencontre cette notion pour les zones dites prioritaires où l’encadrement du loyer est justifié dans un cadre législatif.

 

Qu’est-ce que la surface pondérée ?

La surface pondérée comprend 2 types de surfaces, à savoir la surface habitable et la surface annexe.

L’objectif du calcul de la surface pondérée est d’apporter une idée précise de la valeur d’un logement, mais en prenant en compte la surface au sol des pièces d’habitation ET des annexes du logement.

 

La surface habitable, rappelons-le, correspond à la surface disponible de votre logement. Elle n’intègre pas les murs, ni les murs, ni les portes et les escaliers.

Elle ne prend pas en compte non plus les espaces inférieurs à 1m80.

 

On retrouve aussi la notion de surface pondérée dans les copropriétés qui ont pour obligation de le stipuler dans leur règlement.

Cette notion vient alors pondérer la surface en prenant en considération des paramètres non métriques (étage, hauteur sous plafond, vue extérieure, etc.).

 

Une remarque toutefois : on utilise souvent la notion de surface pondérée en lien avec le dispositif de la loi Pinel. Dans ce cas, elle s’applique alors à la surface qui est retenue pour l’encadrement des loyers.

En loi Pinel, cette surface est en fait ce qu’on appelle la surface utile.

 

Le calcul de la surface pondérée

Concrètement, la surface pondérée se calcule très simplement puisqu’elle est le résultat de la totalité des surfaces habitables de votre bien + 50 % de la somme des surfaces annexes.

 

Par exemple, si vous possédez un bien avec une surface habitable de 55 m² et une terrasse de 16 m².

Le calcul de la surface pondérée est alors : 50 + (16 x 0.5) = 58 m².

 

Pourquoi calculer la surface habitable ?

C’est une notion particulièrement utile pour les investissements locatifs.

Le but de l’estimation de la surface pondérée est de pouvoir donner une idée concise du maximum des montants de loyers que les propriétaires bailleurs peuvent accorder dans les zones prioritaires où les loyers sont plafonnés, à l’instar des logements HLM par exemple.

 

Découvrez toutes les informations nécessaires sur la vente immobilière directement en ligne.

La vente au bout du fil
Laissez-nous vos coordonnées et l’expert immo de votre quartier vous contactera dans les meilleurs délais
être rappellé(e)
Non merci, vendre facilement ne m’intéresse pas