Prêt immobilier : comment obtenir un crédit après 60 ans ?

Financement
Partager:

Prêt immobilier : comment obtenir un crédit après 60 ans ?

Contrairement à ce que l’on peut imaginer, les personnes de plus de 60 ans peuvent emprunter. Bien sûr, les conditions d’attribution du prêt immobilier en sont pas identiques que pour une personne de 20 ans, mais ceux que l’on nomme seniors disposent aussi de droit.

Voici comment obtenir un crédit immobilier après 60 ans.

 

Un nouveau profil qui séduit

Aujourd’hui, il n’est plus rare de souscrire à un crédit immobilier au moment de la retraite. Beaucoup de seniors envisagent de changer de vie ou de lieu d’habitation parce que leurs enfants ont fait leur vie depuis longtemps ou parce que la maison devient trop grande et l’entretien de plus en plus complexe.

 

Désormais, les banques ne rechignent plus à prêter de l’argent aux seniors. Concrètement, beaucoup de ces personnes de plus de 60 ans ont souvent déjà payé leur première maison ou leur appartement et elles disposent d’un apport rassurant pour les banques.

 

De plus, alors qu’un primo-accédant n’aura peut-être pas de situation stable sur le plan professionnel ou s’il risque de perdre son emploi à tout instant, un retraité bénéficie d’un revenu constant.

 

Aujourd’hui, la proportion des emprunteurs de plus de 60 ans correspond à peu près à 20 % de la production de crédit immobilier avec un prêt généralement accordé pour une durée inférieure à moins de 10 ans.

Ce crédit immobilier est destiné à l’achat d’une résidence secondaire pour 50 % des cas et à réaliser un investissement locatif.

 

Solutions pour emprunter quand on est retraité

Une formule adaptée de crédit immobilier

De nombreuses banques ont mis au point une offre adaptée avec des prêts par paliers.

Ces prêts permettent de moduler le montant des mensualités selon les capacités de remboursement du senior.

 

Le prêt viager hypothécaire

C’est une solution adaptée dans le cas d’un achat d’une maison plus grande ou qui se situe dans une zone géographique où le prix au m² s’avère plus élevé.

Dès lors, le senior emprunteur touche une rente ou un capital qui est versé par la banque et peut ainsi rembourser ses mensualités après le décès de l’emprunteur.

 

Une solution recommandée pour un emprunteur sans enfants, car ses derniers ne pourraient pas hériter dudit bien.

 

Le prêt hypothécaire cautionné

Le principe est quasiment identique à un prêt viager, mais l’emprunteur rembourse ici son prêt par mensualité comme pour crédit traditionnel.

 

La caution d’un tiers

Enfin, une autre solution est la sollicitation d’un tiers dans son entourage (souvent issu de la famille) pour que celui-ci se porte garant et rembourse le capital restant dû.

 

Découvrez toutes les informations nécessaires sur la financement directement en ligne.