Vendre sans agence : le guide complet

Vente
Partager:

L’aventure de la vente immobilière vous tente ? Toutefois, vous aimeriez vous passer d’agence, pour limiter vos frais et contrôler votre transaction de bout en bout. Alors, ce guide est fait pour vous !

 

Se préparer à vendre

Avant de vous lancer dans la vente sans agence, commencez par vous questionner : êtes-vous fait pour cela ?

La plupart des propriétaires cherchent dans la vente hors agence une manière d’éviter de coûteuses commissions (jusqu’à 10% du prix de vente). Cela ne signifie pas qu’ils aient les capacités d’assurer une vente de bout en bout.

Nous avions fait le point sur les qualités requises dans notre article « La vente sans agence : comment fait-on ? » : vendre une maison ou un appartement demande du temps et un minimum de volonté. Il faut également disposer d’un léger sens commercial, car vous aurez à mettre en valeur votre bien. Si ces qualités vous manquent, rien n’est perdu. Mais profitez des conseils de professionnels comme Homagency avant et pendant votre campagne de vente.

 

Faire le point sur le bien

Une fois que vous aurez fait le point sur vous-même, c’est sur votre bien que vous vous attarderez.

Chaque bien est unique. S’il est vrai que l’on peut dégager des règles communes à la vente d’une maison et à la vente d’un appartement, il y a également des subtilités. Par exemple, dans le cas d’un appartement, vos acheteurs voudront connaître le mode de chauffage ou l’année de construction de l’immeuble. N’hésitez donc pas à lire les articles dédiés.

Faire le point signifie également analyser son propre logement. Vous devrez trouver ses faiblesses, comme par exemple une isolation peu efficace. Cela vous guidera dans la partie suivante. Vous prendrez soin également de détecter ses forces : une piscine est un atout que vous mettrez en avant sur les photos de vos annonces.

Si vous êtes perdu dans cette opération, vous pouvez avoir recours à un professionnel de l’immobilier : sans pour autant contrôler la vente, des sites comme Homagency vous proposent des outils spécialisés pour vous aider dans votre vente.

 

Avant de vendre, le logement fait peau neuve

Vient ensuite le moment de préparer votre bien aux visites. Vous commencerez par effectuer les diagnostics techniques, et en fonction de leurs résultats, vous pourrez prendre les mesures qui s’imposent. Des travaux d’isolation peuvent améliorer votre DPE, et ils sont partiellement pris en charge par l’État. De plus, en aménageant votre bien, vous pourrez prétendre à un prix de vente plus élevé.

En revanche, prenez garde à bien conserver les factures. Plus globalement, conservez tous les documents utiles à la vente dans un dossier séparé : vous pourriez en avoir besoin durant les visites.

 

Fixer un prix de vente

Là encore, il est parfois difficile de fixer seul le prix de son bien. Si vous ne savez pas comment estimer correctement votre logement, pensez une fois encore à l’agent immobilier. Ces personnes ont une vision globale du marché dans votre secteur.

Cela dit, cette aide n’est pas obligatoire. Pour estimer votre bien, il est avant tout question de se renseigner sur l’état du marché. Essayez de trouver, à proximité de votre maison ou de votre appartement, des biens équivalents : superficie et nombre de pièces similaires, services (jardin, véranda, piscine…) semblables, etc. Voyez alors s’ils trouvent preneur rapidement ou non, et à quel prix.

Un prix de vente dépend évidemment du bien en lui-même. Mais il faut aussi tenir compte des services de proximité. La présence d’une école intéresse les familles. Les infrastructures de transports, l’accès direct au centre-ville ou à un centre commercial sont autant d’éléments qui peuvent justifier un prix de vente.

 

Préparer les visites

Une fois que votre bien est prêt, vous allez pouvoir commencer à recevoir des visites. Là encore, vous aurez besoin d’une préparation.

Concernant le logement proprement dit, un seul mot d’ordre : rangez ! Vous avez besoin de laisser une impression aussi positive que possible. De plus, vos acheteurs potentiels ont besoin de se projeter facilement dans ce bien qui sera bientôt le leur.

Pour vous, préparer la visite d’un logement commence par se montrer cordial et détendu. N’hésitez pas à marquer des temps morts, qui laisseront à vos visiteurs le temps de poser des questions et de réfléchir.

Avant que la vente ne touche à sa fin, assurez-vous d’avoir rempli tous vos impératifs. Parmi vos devoirs de vendeur, vous avez un devoir d’information : vous devez fournir à l’acheteur toutes les données utiles à la transaction. Et ce n’est pas la seule de vos obligations. Pensez donc à consulter l’article dédié à ce sujet.