Prêt relais, la solution miracle pour acheter sans avoir vendu !

Immobilier entre particuliers

Prêt relais : comment acheter avant la vente de son bien !

 

Vous avez enfin trouvé la maison de vos rêves, mais n'avez toujours pas vendu votre logement actuel ? La posture n'est guère agréable, car pas évident de financer un tel projet lorsque l'on n'a pas encore enregistré une important rentrée d'argent. Mais pas de souci, une solution existe précisément pour ce type de situation, ça s'appelle le prêt relais. Il s'agit d'un crédit immobilier, souvent de 2 ans, qui permet à son souscripteur d'obtenir une avance afin de procéder à l'achat d'un nouveau bien immobilier, si son bien actuel n'a pas encore été vendu.

 

L'option idéale pour l'acquéreur-vendeur

 

Une grande partie des propriétaires se retrouve un jour dans ce cas de figure particulier, vous auriez donc tort de vous en priver. D'autant qu'il est en général très difficile de faire coïncider les dates de vente et d'achat. Le prêt relais est donc l'option idéale qui permet d'assurer la transition en douceur. Les banques proposent en effet ce type de montages financiers, spécialement destinés aux vendeurs-acquéreurs.

 

Cette avance partielle tourne autour de 50 à 80 % du prix du logement mis en vente. Recourir à cette formule présente l'avantage d'éviter de passer par la case location en attendant d'entrer dans sa nouvelle maison. Cela permet aussi de ne pas se précipiter dans la vente de son bien actuel. L'erreur souvent commise est de brader son logement dans l'urgence afin de pouvoir acheter la maison qui a retenu toute notre attention.

 

Prêt relais, comment ça marche ?

 

Sachez qu'il existe trois sortes de ces crédits : le prêt relais sec, le prêt relais adossé et le prêt relais en franchise totale. Le « sec » est utilisé lorsque le prix de vente couvre celui d'achat, on ne rembourse alors que de petites mensualités correspondant aux intérêts.

 

Le prêt relais est dit « adossé » lorsqu'il est couplé à un crédit déjà existant pour le bien actuel. Le plan de financement vise alors à ce que les mensualités à rembourser restent quasiment au même niveau grâce à un effet de lissage.

 

Enfin, si vous optez pour le prêt relais en franchise totale, vous remboursez les intérêts à échéance, cela réduit les charges en attendant la vente. En revanche, cette solution est plus onéreuse, car les intérêts s'accumulent et sont majorés. Par ailleurs, quel que soit le prêt relais choisi, vous devrez payer chaque mois les assurances de votre crédit immobilier.

 

Le calcul du prêt relais s'effectue à partir du montant des biens à acheter et à vendre, du capital restant dû (CRD), de votre apport personnel, ainsi que de la durée et du taux d'intérêt souhaités.

 


Partagez ce conseil:
 
Nous proposons un mois d'essai Gratuit !