Nos conseils pour un déménagement réussi

Déménagement
Partager:

Nos conseils pour un déménagement réussi

 

 

Pour réussir son déménagement, rien ne vaut un pense bête, autrement dit une « to do list » qui énumère les différentes étapes à ne pas zapper. Prêt pour les commandements à respecter ? C’est parti !

Etre un minimum organisé tu seras

Certes, l’aventure c’est sympa, ne pas se prendre la tête c’est cool, mais, par expérience, la procrastination n’est pas vertueuse dans le cadre d’un déménagement. Et cela démarre par la résiliation du bail en cours car il est essentiel de respecter la durée du préavis si vous ne voulez pas vous retrouver à verser deux loyers en même temps ! En règle générale, le préavis pour une location non meublée hors zone tendue est de trois mois. En revanche, la période de préavis est réduite à un mois en zone tendue (territoire dont l’offre de logements est jugée insuffisante), pour une location meublée ou selon le motif du départ (mutation professionnelle, chômage, fin de CDD). 

Trois mois avant tu te prépareras

La date d’envoi du préavis de résiliation du bail lance les hostilités. Si vous travaillez, pensez à poser un jour de congé pour votre déménagement. Si vous avez des enfants, veillez à solliciter un certificat de radiation scolaire et à leur trouver une nouvelle école. Cette période est également propice pour identifier les aides au déménagement susceptibles de vous être fournies et de remplir, le cas échéant, les formalités. Vous prévoyez de déménager seul ou entre proches ? Listez et réunissez le matériel nécessaire. Vous préférez opter pour les services d’un déménageur professionnel ? Faites un comparatif de devis détaillés pour obtenir le meilleur rapport qualité/prix de la prestation notamment sur le loyer des box de stockage.

Un mois avant tu te motiveras

Entrez dans le vif du sujet en triant vos affaires et en les répartissant dans des cartons distinctifs : Qu’est-ce que je conserve, donne, jette, revends ? Ces questions sont importantes pour connaître le volume de votre box de stockage à réserver. Ensuite, viens le temps de l’état des lieux de sortie essentiel pour recouvrer votre caution (coups de peinture, rebouchage de trous...) et de l’état des lieux d’entrée dans votre futur logement. Faites votre demande de stationnement auprès de la mairie pour garer votre véhicule de déménagement. Puis, c’est le temps de l’emballement (y compris des affaires) : location du véhicule et du matériel de déménagement, résiliation des contrats (électricité, eau, gaz, téléphonie), changement d’adresse (La Poste, banque, assurance, Pole Emploi).

Le Jour J tu te réjouiras

La veille du déménagement, il est conseillé d’ordonner les affaires, entre celles qui vont dans le nouveau logement et celles qu’il faut stocker dans un garde meuble. Dans ce cas de figure, il faut avoir préalablement sélectionné son box de stockage (pourquoi pas en ligne ?), si possible chez un particulier en utilisant le concept du costockage afin de réduire les frais de ce poste de dépense. Avant de refermer la porte, n’oubliez pas de nettoyer le logement après les opérations de déménagement et de faire les relevés des différents compteurs avant de les couper. En suivant ces quelques instructions, transformez la tension du jour J en climat de bonne humeur et de réjouissance pour mieux convoler vers de nouvelles aventures.

Découvrez tous nos conseils pour un déménagement immobilier réussi en ligne.