Comment réussir la visite de son bien ? Nos conseils !

Vente
Partager:

Vente : nos conseils pour réussir les visites

 

Vous vivez dans votre maison ou votre appartement depuis un certain temps, vous croyez sans doute connaître votre bien sur le bout des doigts, pourtant il n'est pas rare d'être pris au dépourvu face aux questions des acquéreurs potentiels. La visite est une étape cruciale dans le processus de vente où rien ne doit être laissé au hasard. Voici nos conseils pour faire de ce moment une réussite et augmenter vos chances de conclure.

 

Luminosité et propreté

 

Tout d'abord, veillez à ce que votre bien immobilier soit présentable et apparaisse sous son meilleur jour. L'intérieur doit être propre, rangé et aéré, cela donnera une bonne première impression. À l'inverse, un lieu en désordre, qui sent mauvais ou sale fera fuir les visiteurs. La déco doit être ni trop personnelle, ni trop chargée afin que le potentiel acheteur puisse se projeter plus facilement. Veillez à ce que votre maison ou votre appartement soit le plus lumineux possible : ouvrez grands volets, stores et rideaux. Arrangez-vous justement pour choisir un horaire de visite où l'ensoleillement met en valeur votre logement selon son orientation. Si jamais la visite s'effectue en soirée ou par temps maussade, pensez à allumer toutes les lumières.

 

Mettre les atouts en avant
 

S'il ne faut surtout pas cacher les défauts de son bien et faire preuve de franchise, il est tout à votre avantage de mettre en avant ses atouts. Si des travaux d'amélioration ont récemment été effectués ou si certains équipements restent n'oubliez pas de le mentionner lors de la visite. Parlez des points forts de l'emplacement de votre logement : sa proximité avec les commerces, les écoles, les transports... ou son côté paisible.

 

Anticiper les questions

 

Vous ne couperez sans doute pas à la fameuse question des charges , pour y répondre facilement, munissez-vous de vos différentes factures de gaz, d'électricité, d'eau et impôts locaux. Cela permettra au visiteur de se faire une idée précise de la consommation et celui-ci appréciera votre transparence. Pensez également à fournir un maximum d'informations concernant les diagnostics obligatoires. Bien sûr, vous devrez être capable de donner les superficies de la surface habitable, des différentes pièces, du jardin... Il est aussi intéressant de connaître la date de construction et quels murs sont porteurs ou non afin de permettre à vos interlocuteurs de pouvoir imaginer d'éventuels travaux d'agrandissement.

 

Quel sens de visite ?

 

Une des règles d'or pour réussir une visite est d'être accueillant. C'est tout bête, mais parfois il faut savoir mettre de côté les problèmes du quotidien pour se montrer souriant et disponible avec les potentiels acheteurs. Commencez plutôt par les pièces de vie principales telles que le séjour ou la cuisine, puis suivez le sens du logement, d'abord le rez-de-chaussée, après l'étage, ensuite le sous-sol et enfin le jardin. Une fois la visite terminée, proposez à votre visiteur de refaire un tour seul et offrez-lui la possibilité de pouvoir revenir pour une seconde visite. Prévoyez également de lui remettre un petit dossier récapitulatif comprenant votre annonce, des photos et vos coordonnées.